Voyage à Guernesey

20 septembre 2008

Le programme de la journée était trés complet et le soleil était une nouvelle fois au rendez-vous, tous les participants sont revenus ravis.

voici le programme de la journée:

 6 h 00 Départ d'Avranches en voitures individuelles
 8 h 00 Convocation à la gare maritime de diélette
 9 h 00 Départ en bateau
 9 h 15 Arrivée à Guernesey (heure locale) et temps libre jusqu'à 12 h 00
            Beaucoup en ont profité pour visiter la maison de Victor Hugo .
12 h 00 Déjeuner
15 h 30 Départ pour un tour de l'ile en bus avec guide 2 h 30 environ 
18 h 45 Départ de Guernesey
20 h 55 Arrivée à Diélette
             et retour vers Avranches  

Extraits de l'encyclopédie libre en ligne Wikipédia
 


 

Le bailliage de Guernesey  est une dépendance de la couronne britannique dans la Manche au large des côtes françaises. En plus de l'île de Guernesey elle-même, il inclut également Aurigny, Sercq, Herm, Jéthou, Brecqhou, Burhou et d'autres petites îles. Avec Jersey, elles forment l'archipel connu sous le nom d'îles Anglo-Normandes.

Histoire

Lors de la migration des Bretons vers l'Armorique au VIe siècle, ceux-ci occupèrent les îles de la Manche (alors appelées îles Lenur) qui se trouvaient sur leur route. À cette époque, Guernesey était appelée Lesia. Elle fit partie du royaume de Bretagne au IXe siècle, mais fut soumise aux incursions vikings dès cette époque. En l'an 933, le roi de France donna l'Avranchin et le Cotentin (dont dépendait Lesia/Guernesey) au duc de Normandie Guillaume Longue-Epée, à charge pour lui de les conquérir.

L'île de Guernesey et les autres îles Anglo-Normandes représentent les derniers vestiges du duché médiéval de Normandie, divisé depuis 1204 entre l'Angleterre et la France. Cette année-là, le roi de France Philippe-Auguste conquit la Normandie continentale, le roi d'Angleterre Jean sans Terre conservant quant à lui, les îles de la Manche. Malgré de nombreuses tentatives françaises, Guernesey et ses voisines resteront sous le sceptre du roi d'Angleterre, régnant ici sous le titre de « duc de Normandie ».

Ces îles furent les seuls territoires dépendants de la couronne britannique occupés par l'Allemagne durant la Seconde Guerre mondiale et furent le théâtre de l'Opération Ambassador.

Démographie

 

Les habitants sont les Guernesiais. En 2001, la population de Guernesey était recensée à 59 807 habitants.
Les Jersiais appellent les Guernesiais « ânes » ou « donkeys » selon leur langue et ces derniers les appellent en retour les « crapauds », car cet animal n'existe pas sur Guernesey.

Economie

À la différence de beaucoup de pays, Guernesey n'a pas délégué la création de sa monnaie à une banque centrale depuis 1816. En conséquence, le gouvernement n'a pas dû employer des quantités croissantes de recettes fiscales pour rembourser des dettes à la banque centrale (ou aux autres banques), ce qui donne des taux d'imposition fiscale très faibles sur les revenus, et aucun impôt sur les plus-values, les marchandises et les services.

Les services financiers - banque, assurance, etc. - comptent pour environ 55 % des revenus totaux de cette petite île. Le tourisme, l'artisanat, et l'horticulture, principalement la tomate en culture sous serre et les fleurs coupées sont sur le déclin. Les faibles taxes font de Guernesey un paradis fiscal populaire. Bien que Guernesey ne fasse pas partie directement de l'Union européenne, son voisinage proche a un impact important sur la manière dont fonctionne le baillage

Statue de Victor Hugo à Guernesey

Maison de Victor Hugo

  • Victor Hugo

  • Le 5 août 1852, Victor Hugo arrive à Jersey et s'y installe.

  • En 1853, il publie les Châtiments. Les 98 poèmes des Châtiments décrivent sa colère et son indignation suite au coup d'état de Louis-Napoléon Bonaparte.

  • En octobre 1855, les autorités de Jersey expulsent Victor Hugo. Il quitte Jersey pour Guernesey, une île plus petite et plus sauvage que Jersey.

  • Pendant quinze ans, Victor Hugo restera en exil, écrivant des satires contre celui qu'il appelle "Napoléon le petit". Mais c'est aussi l'époque où il produit ses plus grandes œuvres : Les contemplations, La légende des siècles et Les misérables.

  • En avril 1856, publication des Contemplations. Avec ses droits d'auteur, il achète Hauteville-House, une grande maison qui donne sur la mer . En décembre, Adèle, sa fille, qui supporte difficilement cet exil tombe gravement malade. Fin juin Victor Hugo tombe gravement malade. Pendant plus d'un mois il doit garder la chambre. Il ne sort, très affaibli, pour la première fois que le 4 août.

  • En août 1859, Napoléon III accorde l'amnistie aux proscrits républicains. Victor Hugo se refuse pourtant à regagner la France. Il publie en septembre La Légende des siècles.

  • En mars 1861, pour la première fois, il quitte Guernesey pour se rendre en Belgique. Il termine Les Misérables. En septembre il regagne Guernesey sans son fils Charles qui préfère rester sur le continent.

  • 1865, Victor Hugo quitte Guernesey pour s'installer à Bruxelles. Il reviendra encore une fois à Guernesey cette année là.

Administration municipale 

Carte des paroisses de Guernesey

L'île de Guernesey est divisée en dix cantons administratifs, appelés paroisses :

paroissegentilé

Saint-Pierre-PortVillais

Le ValleValais

Sainte-Marie-du-CâtelCâtelains

Saint-SamsonSaint-Samsonnais

Saint-Martin-de-la-BellouseSaint-Martinais

Saint-SauveurSaint-Sauveurais

Saint-André-de-la-PommerayeSaint-Andriais

Saint-Pierre-du-BoisSaint-Pierrais

La ForêtForêtains

10 TortevalTortevalais

Lihou, une île accessible à marée basse, fait partie de la paroisse de Saint-Pierre-du-Bois.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now